Arrêtez d’y penser! Agissez

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Depuis combien de temps pensez-vous à vous remettre en forme? Plutôt que de rêver éveillé, pourquoi ne pas canaliser cette énergie dans une démarche
positive — et bénéfique pour la santé? Utilisez le présent guide pour concrétiser vos bonnes intentions.

Quel que soit votre âge ou votre expérience sportive, avec un peu de planification, vous pourrez intégrer l’exercice à votre vie de tous les jours et améliorer votre condition physique. Les suggestions qui suivent vous aideront à reprendre le droit chemin — même si vous vous êtes écarté de vos bonnes habitudes de santé.

  • Suivez un programme. Il est plus facile de retrouver une forme optimale si vous avez un plan. Cela vous évite aussi de trop en faire, trop rapidement. Prenez un peu de temps avant de commencer pour trouver un programme qui vous conviendra. Parmi les sources possibles, citons notamment les DVD, les balados, les livres ou les cours offerts par votre centre de conditionnement physique, un centre communautaire ou un entraîneur personnel. Assurez-vous de prendre des notes pour faire le suivi de vos progrès. (vous pouvez nous demander directement via  « contact » un suivis).

  • Allez-y lentement, mais sûrement. N’oubliez pas qu’il faut au moins six semaines pour retrouver une bonne condition physique de base. Commencez votre programme de remise en forme par des séances lentes et régulières d’exercices aérobiques. Essayez de faire de l’exercice pendant toute la semaine — aux deux jours ou trois à quatre fois réparties durant la semaine — plutôt que seulement les week-ends.

  • Fractionnez vos efforts. Si vous n’avez pas le temps ou l’énergie requise au départ pour faire une longue séance d’exercice, faites de plus courtes périodes d’exercice tout au long de la journée. Par exemple, faites trois marches de 10 minutes au lieu d’une marche de 30 minutes.

  • Transformez toutes vos tâches en exercices. Ne remettez pas à demain votre séance de mise en forme à cause du mauvais temps ou d’un horaire trop chargé. Les tâches ménagères, le jardinage, le nettoyage du terrain, le lavage des fenêtres, le transport des sacs d’épicerie et la promenade du chien sont tous des formes d’exercice. Vous pouvez aussi créer des occasions de faire de l’activité physique : garez votre voiture plus loin que d’habitude, descendez de l’autobus un arrêt plus tôt, prenez l’escalier plutôt que l’ascenseur ou marchez jusqu’au bureau d’un collègue pour lui parler au lieu de lui envoyer un courriel.

  • Variez vos habitudes. Bien des gens cessent de faire de l’exercice parce qu’ils finissent par s’ennuyer. Essayez de varier un peu votre programme : prévoyez une combinaison d’activités chaque semaine; empruntez des trajets différents lorsque vous faites du jogging, de la marche ou de la bicyclette, ou changez de musique pendant votre séance d’entraînement.

  • Maintenez un certain niveau de difficulté. Après un certain temps, vous pourriez ajouter un entraînement par intervalles (c’est-à-dire, une minute d’exercices lents suivie d’une minute d’exercices rapides et intenses) à vos exercices aérobiques. Veillez à vous allouer un temps de repos ou de récupération suffisant (au moins 48 heures) entre les jours d’entraînement.

  • Faites participer les autres. Servez-vous de l’exercice pour passer du temps avec vos proches. Jouez dehors avec vos enfants. Invitez un parent à faire une marche hebdomadaire. Allez marcher en forêt ou faire de la bicyclette avec votre conjoint les

    week-ends. Prenez un rendez-vous hebdomadaire dans un centre de conditionnement physique avec un ami et, après l’exercice, prenez ensemble un repas santé.

  • Ne soyez pas trop exigeant envers vous-même. Évoluez lentement à l’intérieur de votre programme. Vous avez le droit de prendre un jour de repos – assurez-vous seulement de vous entraîner le lendemain. Par ailleurs, si vous vous sentez fatigué et amorphe le jour où vous devez vous entraîner, essayez de faire une activité plus douce comme du hatha yoga ou des étirements.

  • Amusez-vous. Il n’est pas nécessaire de souffrir pour se mettre en forme. N’oubliez pas que votre objectif est d’améliorer votre condition physique, pas de devenir un athlète olympique. Choisissez des activités qui vous plaisent et arrêtez si vous éprouvez de la douleur ou de la fatigue.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Sur Le Tcho

Laisser un commentaire