Petzl Tikka Rxp, lampe frontale

Marque Petzl

Modèle : Tikka rxp (blanc et orange)

Poids : 115 grammes.

C’est léger et cela devrait pas trop se faire sentir sur la tête

Système d’éclairage : Reactive Lighting Tikka RXP.

Suivant les conditions et l’environnement dans lequel vous vous déplacez, la lampe Petzl Tikka RXP adapte sa puissance et la forme de son faisceau.

 

Autrement dit, plus vous évoluez dans un environnement sombre, plus la puissance d’éclairage de la lampe sera constante.

Un concept intéressant lors de la pratique du trail si vous avez les mains prises par des bâtons de randonnées, une grosse paire de gants, ou même si vous devez utiliser vos mains pour vous agripper aux rochers et branches…

La Tikka Rxp chez Petzl

 

Les autres points de la Petzl Rxp ?

Outre cette nouvelle technologie, elle a aussi un mode fixe ce qui permet de stabiliser votre éclairage sans pomper outrageusement votre batterie. Si vous optez pour ce mode, vous aurez le choix entre 3 niveaux d’éclairage : puissance maximale, autonomie maximale et standard.

Avec la Petzl RXP, vous retrouverez également trois faisceaux traditionnels : selon que vous aillez besoin de voir à quelques mètres ou au contraire d’avoir une vision plus lointaine, les trois faisceaux (focalisé, mixte, ou large) s’adapteraient à vos exigences.

 

Données techniques de la Petzl RXP :

La puissance de l’éclairage de cette lampe frontale est de 180 lumens.

Sa batterie est Lithium-Ion est rechargeable. Elle a une autonomie de 10 heures maximum et le constructeur Petzl annonce aussi que le temps de rechargement est de 4 h 30.

 

Expérience terrain de la Petzl Tikka RXP :

 

Pour ma part, j’ai trouvé ce modèle excellent pour mon niveau de pratique. Sorties régulières en semi nocturne et lors de trails nocturnes, en hiver le jour tombe très vite, et les sorties de fin de journée  se font souvent en ville si on n’est pas équipé.

 

Le système RL (Reactive Lighting) est vraiment top, aucune chance d’aveugler un collègue s’il a du réfléchissant sur lui, de même dans le dos, parfois un souci lors de sorties collectives où la lampe baissera en intensité par réflexe lors de projections sur ces matériaux là !

Pour l’autonomie, perso, suivant l’utilisation que j’en ai, je dirai plus du 7h ou 7h30 en mode RL, avec une pleine charge de la batterie, rechargeable par USB et uniquement USB, petit bémol, pas de possibilité de rajouter une deuxième batterie, pour cela, il faudra migrer sur la Nao.

Le double élastique arrière, stabilise aussi la frontale, c’est un détail pour vous, mais pour moi, cela veut dire beaucoup. Pas trop de mouvement de balancier, les boutons sont accessibles, même avec une petite paire de gants, une fois que l’on sait où ils se trouvent.

 

Perso, pour le rangement, avec son câble usb,  j’ai opté pour une poche de lunettes de sport en tissu ( type housse Oakley).

 

 

A très vite pour d’autres tests, Fanfan…

Sur Fanfan

Laisser un commentaire